Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Matériels et systèmes de transport > Transports alternatifs

> Recherche détaillée

Adapter l’automobile aux modes de vie de demain : les nouvelles mobilités

Rapport n° 32 du Centre d’Analyse Stratégique

ETUDE

 Les pays développés ont construit au cours du siècle dernier un système automobile très performant (véhicules + infrastructures + modes de gestion et services), qui a, peu à peu, dessiné nos territoires et transformé nos modes de vie. Sauf dans le coeur de quelques grandes métropoles très denses (Paris, Londres, Tokyo, Hong Kong, etc.), l’accessibilité aux services quotidiens est aujourd’hui structurée selon un “modèle de société automobile” dans lequel la voiture individuelle reste omniprésente.

Confrontés à de multiples enjeux (changement climatique, renchérissement des prix de l’énergie, équité sociale, etc.), nous devons repenser la place de l’automobile dans notre société. Il s’agit d’inventer de nouvelles formes de mobilité et de retrouver les dimensions de liberté et de plaisir qui doivent être associées à nos déplacements. Au-delà du nécessaire développement des transports collectifs, il nous faut désormais promouvoir les petits véhicules légers (à deux, trois ou quatre roues), les véhicules électriques ou hybrides rechargeables, dont la part ne devrait cependant pas dépasser 10 % à 15 % des ventes à l’horizon 2020, l’automobile partagée, la redécouverte du vélo (avec assistance électrique si besoin), l’information en temps réel de l’usager.

Année d'élaboration :

2010

Objectifs (Impacts attendus sur le système de déplacement)

Ce rapport présente des pistes possibles d’organisation de nos systèmes de mobilité. Il propose également cinq leviers d’action pour permettre aux pouvoirs publics d’accompagner la transition vers de nouvelles mobilités moins émettrices de gaz à effet de serre, conformément aux engagements du Grenelle de l’environnement.

Résultats

 

Les nouvelles mobilités recouvrent quatre champs peu ou insuffisamment exploités :

 * l’usage de véhicules motorisés légers, moins encombrants et moins consommateurs d’énergie (deux-roues motorisés et voitures urbaines à deux ou quatre places, possédées ou partagées, électriques et thermiques) ;

* le développement d’une économie de services qui se substituent à l'usage exclusif d'un véhicule possédé,

* l’adaptation du transport et de la mobilité à l’ère du numérique,

* la redécouverte du vélo (vélo simple, à assistance électrique, à trois roues, etc.).


 

 

Contacts

  • Nom/Titre : Olivier Paul-Dubois-Taine,
  • Organisme : Centre d'Analyse Stratégique (CAS)
  • Contact ministère : Christine RAYNARD, Pierre-Henry SUET rapporteurs et dominique AUVERLOT coordinateur

Informations complémentaires

Autres :

Ce rapport et sa synthèse sont  également consultables sur le site internet :

www.strategie.gouv.fr

Il est disponbile à la documentation française.