Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Management de la mobilité > Partage de véhicules

> Recherche détaillée

Auto’trement à Strasbourg - Auto-partage/car sharing

EXPERIMENTATION

Le système d’auto-partage développé par Auto’trement permet d’avoir accès à 33 véhicules (de la smartfortwo au multipla) à partir d’une des 13 stations situées en centre-ville. La réservation s’effectue par téléphone ou depuis internet jusque la dernière minute. Le système est entièrement informatisé. En particulier, le nouveau système Standalone (ordinateur de bord) permet, à partir d’une carte magnétique et d’un code PIN, d’ouvrir directement les véhicules. Il n’y a pas de carnet de bord, la facturation mensuelle est automatique.

La tarification est composée d’un droit d’entrée de 40€, d’un abonnement mensuel de 10€ et d’un coût en temps et en distance différent selon le type de véhicule (à partir de 1,5€ l’heure + 0,28€ le km). L’assurance et l’essence sont comprises et les heures de nuit (23h - 7h) sont gratuites. Des réductions sont accordées pour certaines catégories d’usagers (chômeurs, étudiants, abonnés TC,...). Sur le site internet d’Auto’trement, un simulateur permet de calculer le prix de la course.

Le système se développe à mesure que la demande croit. A partir de 10 personnes intéressées, l’association peut étudier l’ouverture d’une nouvelle station. Cette grande réactivité évite aussi les problèmes d’indisponibilités des véhicules qui pourraient compromettre la réussite du système. Ainsi, en 2002, 98% des demandes furent honorées.

Les usagers sont au cœur du développement du système. Sur leur demande, après l’acquisition de 6 sièges enfants, l’association étudie l’achat de porte vélos et de coffres pour les toits.

L’association Auto’trement est aussi à l’origine de la création du réseau français des associations de car-sharing (France-Autopartage) en 2002.

Année d'élaboration :

2002

Origine (géographique, historique, économique, sociale…) :

Ce service déjà très présent aux portes de l’Alsace (nombreux services en Allemagne et en Suisse) a été lancé en 2001 à Strasbourg avec pour premier objectif de s’établir comme « offreur de service crédible ». Cette initiative vient renforcer les alternatives à la voiture particulière développées à Strasbourg au travers du renforcement du transport public (2 lignes de tramway en site propre) et du réseau cyclable.

Objectifs (Impacts attendus sur le système de déplacement)

- Proposer un système alternatif à la voiture particulière pour se déplacer,

- Favoriser l’évolution des comportements en incitant à rationaliser ses déplacements,

- Contribuer à la réduction des émissions polluantes,

- Offrir un service de mobilité de proximité.

 L’objectif de l’association est d’atteindre l’équilibre financier d’ici 2006. Pour cela, 1000 abonnés sont attendus (soit 50 véhicules). L’association prévoit de se développer sur Strasbourg (en particulier en fonction des projets de la CUS) mais aussi sur l’ensemble de la région Alsace (en particulier au niveau des principales gares TER).

Financement - Ressources

Auto’trement dispose en 2004 d’un budget de 400 000€/an dont 20% provient de subventions (CUS, Conseil Général du Bas-Rhin, ADEME).

 L’association s’est transformée en SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) afin d’associer à son développement les membres fondateurs, les salariés, les clients, les institutions publiques et des entreprises privées. La part sociale est fixée à 500€.

Résultats

Offre :

 

Mai 2002

Décembre 2002

Juin 2003

Janvier 2005 

Objectif 2006

Abonnés

100

200

270

600

1000

Véhicules

10

16

21

33

50

Stations

5

7

8

13

 

Extrait des résultats de l'enquête de satisfaction réalisée en 2004 auprès des abonnés :

-          71% des abonnés sont très satisfaits, 29% sont satisfaits des services,

-          88% estiment que le système permet d'éviter l'achat d'une voiture, 100% qu'il permet de faire des économies,

-          Il incite à modifier son comportement : 44% utilisent davantage les TC et 27% utilisent davantage la marche ou la bicyclette,

- 43 ù des abonnés sont plus senssibles aux questions de nuisances et d'encombrement urbain depuis qu'ils ont adhéré.

Contacts

  • Organisme : M. Jean-Baptiste SCHMIDER - Auto’trement (tel +33 (0)3 88 23 73 47
  • Adresse : 10 place du Temple Neuf - 67000 STRASBOURG
  • Email : jbschmider@autotrement.com
  • Contact ministère : Information collectée par Sébastien RABUEL du CETE de l'Est (sebastien.rabuel@equiêmùent.gouv.fr)