Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Sécurité et sûreté > Sécurité routière

> Recherche détaillée

Déclinaison des problèmes liés à l’état psychophysiologique et cognitif du conducteur, et analyse de leur influence sur les mécanismes d’accident

De la vigilance à l’attention (VIGA)

ETUDE

La question de la « vigilance » est souvent appréhendée de façon très globale, recouvrant parfois dans une confusion terminologique un vaste éventail de phénomènes, qui vont des problèmes de vigilance au sens strict aux différents problèmes liés aux processus attentionnels. On voit ainsi sur le même plan des questions tels que la fatigue, l’alcool...et l’utilisation du portable.

Le présent projet se propose à partir d’une analyse approfondie des données d’accidents et selon le modèle d’analyse de l’erreur établi, de mettre en évidence :

  • les différents paramètres liés à l’état psychophysiologique et cognitif qui conditionnent les problèmes de vigilance et d’attention dans les accidents de la route ;
  • leur degré d’incidence sur le mode de fonctionnement du conducteur ;
  • les principaux types de défaillances ;
  • les scénarios-types spécifiques dans lesquels ces défaillances interviennent.

Année d'élaboration :

2006

Méthodologie

La méthode utilisée consiste en une exploitation de données détaillées d'accidents de la banque de données de l'Inrets-MA. Ces données sont exploitées selon un modèle d'analyse établi lors de travaux antérieurs.

Financement - Ressources

PREDIT n° 03 MT 69 (Groupe Opérationnel n° 3)

Résultats

Les problèmes liés à la vigilance du conducteur contribuent à la production de 12% des cas de la base d'accidents corporels étudiés. De plus, leur intervention révèle un niveau d'impact élevé sur la genèse des dysfonctionnements accidentogènes. Ainsi ces problèmes montrent une influence prédominante dans 65% des cas, une influence co-déterminante dans 27%, contre 8% d'influence seulement contributive. En bref, lorsqu'une défaillance fonctionnelle implique un problème de vigilance, ce problème est le plus souvent à l'origine directe de la dégradation de la situation.

Cette dégradation des capacités de conduite ‘actualise en 2 g rands ordres de phénomènes. Le premier concerne 32% des conducteurs dont la perturbation des états de vigilance liée à la fatigue aboutit à un endormissement. Le deuxième sous-groupe rassemble 31% des conducteurs dont les capacités sensori-motrices et cognitives sont altérées du fait de l'absorption d'une substance psychotrope quelle qu'elle soit.

Opérer une distinction entre les processus de vigilance et d'attention ne représente pas un intérêt seulement académique. En termes applicatifs les enjeux d'une telle distinction peuvent être décisifs.

Contacts

  • Nom/Titre : Inrets-MA
  • Organisme : INRETS
  • Adresse : Chemin de la Croix Blanche - 13300 Salon de Provence
  • Email : elslande@inrets.fr
  • Contact ministère : Thérèse SPECTOR - MTETM / DRAST / MT - therese.spector@equipement.gouv.fr

Informations complémentaires

Autres : Partenaires : Emilie PEREZ, Katel FOUQUET, Claudine NACHTERGAELE