Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Transport et aménagement > Formes urbaines

> Recherche détaillée

ETUI : Économie du Transport Urbain Intermodal

ETUDE

Dans sa formulation initiale, le projet ETUI vise ’ à démontrer que l’ingénierie des transports contient des méthodes systématiques pour gérer le système de transport de façon rationnelle ’. Le projet général a dû être abandonné en raison de difficultés liées à certains des partenaires de l’INRETS, notamment pour les aspects liés à l’intermodalité. La recherche aborde les aspects relatifs à l’offre et à la demande de transport routières, en se fondant sur le cas de l’agglomération rennaise ainsi qu’à la simulation de la circulation routière.

Année d'élaboration :

2003

Méthodologie

La recherche se décompose en trois volets : 1/ choix d'un logiciel Système d'Informations Géographiques (SIG), susceptible de traiter les problématiques de transport , 2/ principes de simulation de la circulation routière - cas de l'agglomération rennaise , 3/ codage du réseau routier de l'agglomération de Rennes

Résultats

Les points suivants ont été soulignés, pour chacune des parties : 1 - choix du SIG Il a été mené une comparaison entre 4 SIG, TRANSCAD, présenté comme SIG orienté transport, MAPINFO et GEOCONCEPT, deux SIG bureautiques et ARCINFO, un SIG ' lourd '. Les comparaisons ont porté sur la gestion de base de données, l'analyse statistique d'informations, y compris spatiales, la représentation graphique et les fonctions-utilisateur, en particulier dans le champ des transports. Il ressort que seul TRANSCAD propose des fonctions spéciales pour le transport, qu'il remplit convenablement, et conciliées de façon homogène avec les fonctions standards de bases de données. Dans l'ensemble, les capacités des logiciels semblent similaires pour la gestion des données et la cartographie. La richesse fonctionnelle d'ARCINFO sort de l'ordinaire mais le surcroît de puissance paraît peu accessible et peu utile. Les prix de ces logiciels apparaissent relativement modiques, surtout si l'on compare TRANSCAD aux logiciels standards d'étude de la demande de transport. 2 - Simulation de la circulation routière Cette partie, très didactique, rappelle les principes de la modélisation des déplacements : génération, méthodes de choix d'itinéraires et limites de ces méthodes. La notion d'accessibilité est abordée. Les principes de prise en compte de la congestion routière sont abordés. Le propos est illustré grâce à de judicieuses comparaisons avec la théorie économique et avec les lois du courant électrique. 3 - Codage du réseau routier Le codage du réseau routier de Rennes est fondé sur l'utilisation de la base de données GEOROUTE, fournie par l'IGN. Les attributs des arcs sont décrits d'une part avec les données comprises dans GEOROUTE (type d'infrastructure, nombre de voies, sens, type d'accès) et d'autre part à l'aide d'indicateurs de capacité. Une table des mouvements tournants a été constituée à l'aide d'un programme développé dans le cadre de la recherche. Le réseau rennais ainsi reconstitué sous TRANSCAD comprend près de 12 500 arcs et 300 nœuds.

Contacts

  • Nom/Titre : Fabien LEURENT
  • Organisme : INRETS/DEST
  • Adresse : 2 av. du Général Malleret-Joinville - 94114 Arcueil cedex