Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Sécurité et sûreté > Sécurité routière

> Recherche détaillée

Élaboration d’alerte pour les poids lourds en situations accidentogènes

ETUDE

Les chiffres le montrent : les poids lourds constituent la population de véhicules pour laquelle le taux d’accidents grave est le plus élevé. En plus de graves conséquences en termes humains pour les usagers de la route, ces accidents induisent généralement des congestions majeures, des atteintes à l’environnement ou à l’infrastructure aux coûts économiques importants. Il parait urgent d’agir, d’autant plus que l’on estime que le transport routier de marchandises devrait croître d’environ 40% d’ici dix ans. Comment réduire ces accidents de PL ? En proposant des méthodes efficaces pour la détection précoce de certaines situations accidentogènes, en générant des systèmes d’information et d’alerte à destination du conducteur, des véhicules suiveurs, des gestionnaires de flotte ou de l’infrastructure. C’est là une des missions que se proposait le thème 11 d’ARCOS.

Année d'élaboration :

2006

Méthodologie

L'origine des accidents de poids lourds provient de quatre familles de causes principales :

1) la perte de contrôle du véhicule liée à ses caractéristiques mécaniques, à celles de l'infrastructure, aux conditions de trafic et à l'environnement ;

2) la défaillance du véhicule ;

3) la défaillance du conducteur ;

4) la perte de contrôle d'un véhicule tiers.

Seules, les trois premières causes d'accident ont été abordées dans le cadre d'ARCOS ; l'étude s'est ainsi limitée à l'accidentologie où intervient uniquement un poids lourd isolé.

Une étude d'accidentologie a permis de déterminer les scénarii d'accidents les plus fréquents et le type de poids lourds le plus impliqué dans les accidents avec un poids lourd isolé. A partir de ces résultats un modèle tridimensionnel multicorps à 12 ddl a été mis au point. Il a été validé avec le logiciel de simulation dynamique de poids lourds « PROSPER». Ensuite, en utilisant le modèle, un concept original d'un système prédictif de renversement de poids lourds a été conçu et simulé

Financement - Ressources

PREDIT n° 01 MT 74 (Groupe Opérationnel n° 4)

Résultats

Accidentologie poids lourds
L'étude d'accidentologie a permis d'identifier le type d'accidents le plus fréquent parmi ceux impliquant un poids lourd isolé. Le renversement représente 60% de ces cas et concerne surtout les poids lourds de type tracteur semi-remorque. Les chercheurs se sont donc plus particulièrement intéressés au renversement et ont réfléchi aux méthodes qui permettent de les prévenir.

Prévention de perte de contrôle due à un renversement
Les systèmes actuels de prévision de risque de renversement ne sont pas assez fiables parce qu'ils ne permettent pas de prédire une trajectoire réaliste au delà d'une seconde en tenant compte de l'infrastructure sur laquelle le poids lourd évolue.Pour simuler les véhicules et étudier leurs comportements dans des situations à risque, un modèle à 12 degrés de liberté a été mis au point et validé.

Accident de poids lourds dus à la défaillance du conducteur
La somnolence au volant serait responsable d'au moins 15 à 20 % des accidents. Plusieurs maladies ont une influence sur la somnolence mais aussi la prise de certains médicaments, l'alcool ou l'association alcool-drogue. Des contre-mesures à la somnolence peuvent se résumer à dispenser aux chauffeurs une information obligatoire sur le risque de somnolence avec des notions précises sur la gestion du cycle veille-sommeil et pour le conducteur lui-même faire le « plein » de sommeil avant de conduire et user efficacement de la caféine et des eugrégoriques, nouvelles molécules non amphétaminiques capables d'induire un « bon éveil » de longue durée sans effets secondaires.

Contacts

  • Nom/Titre : Bernard JACOB - Vittorio DOLCEMASCOLO
  • Organisme : LCPC
  • Email : dolce@lcpc.fr
  • Contact ministère : Laurent RICCI - MTETM / DRAST - laurent.ricci@equipement.gouv.fr

Informations complémentaires

Autres : Partenaires : LCPC, UVSQ/LRV, UTBM, RENAULT TRUCKS et SERA-CD