Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Sécurité et sûreté > Sécurité routière

> Recherche détaillée

Inégalités sociales et territoriales de mobilité et d’exposition aux risques routiers chez les jeunes. ISOMERR-Jeunes

ETUDE

Il s’agit d’étudier les liens entre inégalités sociale et territoriale, pratiques modales et risque d’accident de la route chez les adolescents.

Année d'élaboration :

2008

Méthodologie

L'étude transversale sera réalisée auprès des élèves de classes de seconde, première et équivalent (sans limite d'âge) des établissements d'enseignement secondaire du Rhône (lycées professionnels, généraux et techniques). Sa réalisation mobilisera des connaissances et des méthodologies issues de différents champs : épidémiologie, socioéconomie et sociologie du risque routier. Dans le cadre de l'enquête, chaque adolescent sera invité à répondre à un questionnaire. Ce questionnaire comportera trois principaux volets :

- caractéristiques sociodémographiques et familiales et style de vie des adolescents,

- historique détaillé de leurs accidents (environ un an précédant l'enquête),

- habitudes de mobilité et pratiques modales des adolescents.

Les informations relatives aux facteurs caractérisant le contexte résidentiel de ces adolescents seront collectées à partir de la base d'observation statistique collective appelée "IRIS" (Ilots regroupés pour l'information statistique).

Nous chercherons ainsi à étudier, grâce à des analyses multi-niveaux, les liens existant entre les facteurs de différents niveaus (contextuels et individuels) caractérisant les adolescents et les risques d'accidents auxquels ils sont confrontés. L'enquête permettra également de relever les liens existant entre la dimension cognitive et comportementale (prise de risque) des adolescents et leur historique d'accidents.

Cette enquête transversale sera accompagnée d'une enquête qualitative auprès de jeunes de milieux et d'habitats différenciés pour comprendre leurs représentations et leurs comportements face au risque routier, et éclairer le lien entre disparités sociales de mobilité et de risque d'accidents.

Nos données seront analysées à la lumière des résultats d'analyses spécifiques (mais élargies à l'ensemble des jeunes) de bases de données existantes sur la région lyonnaise : enquête ménages déplacements (EMD) locale de 2005-2006, registre des blessés du Rhône, fichier BAAC d'accidents, suivi temporel d'une cohorte d'accidentés (étude ESPARR), entretiens qualitatifs.

Objectifs (Impacts attendus sur le système de déplacement)

En France, inégalités sociales et spatiales de santé et d'accès à la mobilité sont reconnues ; en revanche l'influence des inégalités sociales sur le risque routier est encore mal appréhendée. Or, les progrès, significatifs, obtenus en sécurité routière sont inégalement répartis. Ainsi, la part des accidents impliquant des jeunes et des usagers vulnérables, et celle des accidents en milieu urbain et périurbain, s'accroissent dans le total.

 

Les liens entre les dimensions sociale et spatiale, de mobilité d'une part et les accidents de la route d'autre part, ont été peu étudiés en France, contrairement aux pays anglo-saxons ou scandinaves. Pourtant, en France, les disparités sociales de morbidité et de mortalité prématurée du fait des accidents (de la route entre autres) sont importantes à toutes les échelles spatiales et persistent malgré les progrès réalisés en santé publique.

Quant à la mobilité quotidienne, des recherches mettent en évidence la persistance d'inégalités dans les conditions de réalisation de la mobilité : plus faible motorisation, véhicules plus anciens, pratiques d'accompagnement des enfants en voiture moins répandues au sein des foyers à bas revenus, et recours plus général à la marche à pied.

Les difficultés de déplacement apparaissent particulièrement criantes dans les grands ensembles périphériques des villes, dans certaines zones périurbaines ou rurales pauvres. A contraintes de mobilité différentes, risques inégaux ? Cette recherche souhaite explorer ces liens entre inégalités sociales et territoriales, conditions de mobilité et risques d'accidents.

Pour mieux appréhender ces disparités, nous prévoyons de mettre en place une enquête épidémiologique transversale auprès des lycéens et apprentis. Nous ciblerons l'ensemble des établissements d'enseignement secondaire du Rhône afin d'étudier les interactions entre facteurs explicatifs au niveau individuel (âge et genre, caractéristiques du ménage : niveau d'étude et PCS des parents...) et contextuel (environnement et quartier de résidence, notamment). Qu'entend-on par "inégalité" d'exposition au risque routier, comment peut-on l'évaluer en termes socioéconomiques, quels indicateurs de mobilité (fréquence, distance, durée) ou d'accessibilité sont les mieux à même de représenter l'exposition au risque routier ?

Financement - Ressources

Groupe opérationnel n° 3 du PREDIT

La description de l'étude en cours a été publiée dans l'annuaire des recherches PREDIT 3.

Résultats

Les retombées attendues sont à la fois académiques et opérationnelles :

- académiques par l'amélioration des connaissances à la fois des pratiques de mobilité, des risques réels encourus par les jeunes, et du lien entre inégalités sociales et territoriales, conditions de mobilité et risques d'accidents, selon leur environnement socio-économique et géographique. Les recherches sur ce thème, encore peu exploré en France, constituent une approche originale alliant les apports de plusieurs disciplines ;

- retombées opérationnelles, par le biais de la proposition d'une approche intégrée du problème de la sécurité routière des jeunes (amélioration des conditions de mobilité quotidienne des jeunes, apprentissage à l'évaluation des risques pour chaque activité et promotion des attitudes moins à risque par l'élaboration de politiques de prévention et de sensibilisation mieux adaptées à chaque situation). A terme, la mise en place de mesueres de prévention adaptées devrait conduire à une diminution du risque routier chez les jeunes avec des retombées en économie de la santé et en économie de la sécurité routière.

Contacts

  • Nom/Titre : Mohamed Mouloud Haddak
  • Organisme : Inrets-Umrestte
  • Email : mouloud.haddak@inrets.fr

Informations complémentaires

Autres :

Equipe

Martine Hours, Mireille Chiron, Etienne Javouhey, I. Licaj, Inrets-Umrestte ; Dominique Mignot, Inrets ; Pascal Pochet, Let-Entpe.