Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Transport et aménagement > Formes urbaines

> Recherche détaillée

La complémentarité télécommunications / transports et ses effets sur la localisation des activités et la mobilité des personnes

ETUDE

Contrairement à la vision naïve de la substitution progressive de les télécommunications aux transports, les effets spatiaux des télécommunications sont analysés ici à partir de l’hypothèse de complémentarité. Les télécommunications et les transports de personnes sont des moyens complémentaires de coordination, en ce sens que l’usage des uns entraîne un usage plus intensif des autres. Les moyens de télécommunication ne peuvent pas entièrement se substituer aux rencontres face à face. De plus, ils sont eux-mêmes des outils de mobilité. L’analyse en termes de complémentarité permet ainsi de renouveler la problématique des effets structurants, en montrant que ce n’est pas le transport ou les télécommunications, en tant que tels, qui ont des effets structurants sur l’espace, mais l’association des deux, en particulier des réseaux moyens et haut débits et des infrastructures de transport à grande vitesse. Le développement des infrastructures et services de télécommunication pourrait donc générer des problèmes de gestion des transports, alors que l’effet contraire a été initialement espéré conformément à l’hypothèse de substitution

Année d'élaboration :

2003

Méthodologie

La recherche est centrée sur la coordination entre les acteurs au sein des systèmes de production. La démarche adoptée consiste à déduire les besoins en transports et en communications des caractéristiques de cette coordination. La coordination entre entreprises (fournisseurs, clients), entre établissements d'une entreprise ou d'un groupe ou encore dans l'organisation du travail est analysée dans une étude empirique portant sur deux régions (Ile-de-France et Nord/Pas-de-Calais), à travers une enquête dans plusieurs secteurs industriels et de services ainsi qu'auprès d'acteurs locaux.

Résultats

La recherche montre le rôle joué par les télécommunications et les transports comme instruments de création de valeur dans la coordination des activités (à travers la codification et la certification des procédures), alors qu'ils sont généralement réduits à des facteurs de coûts. Elle met en évidence la diversité de l'articulation transport/télécoms selon la nature des informations échangées et les modèles d'organisation.

Contacts

  • Nom/Titre : Alain RALLET
  • Organisme : IRIS-Université Paris-Dauphine
  • Adresse : 75775 Paris cedex 16 Tél. 01.44.05.46.41
  • Email : alain.rallet@dauphine.fr

Document(s) disponible(s)

208-R98MT89.pdf - 1 octets