Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Tarification et financement > Financement

> Recherche détaillée

La croissance des budget-temps de transport

Approfondissement

ETUDE

Cette recherche vise à améliorer la compréhension des comportements de mobilité en analysant les mobilités urbaines sous l’angle du temps consascré aux déplacements, en liaison avec les activités poursuivies.

Année d'élaboration :

2010

Origine (géographique, historique, économique, sociale…) :

Le premier volet de la recherche sur les budget-temps de transport (BTT) avait permis la réunion et l'homogénéisation des enquêtes de mobilités individuelles dans 7 agglomérations suisses et françaises, observées à 2 dates sur la période 1985-2000. Ainsi, ce sont 14 enquêtes déplacements qui ont été réunies, soit un recueil de 245 877 déplacements réalisés par 57 319 individus et presque autant d'emplois du temps reconstitués pour les agglomérations de Berne (1994-2000), Genève (1994-2000), Grenoble,  Lyon, Rennes, Strasbourg et Zurich.

La recherche proposée  a pour objectif d'approfondir la connaissance de la mobilité dans les villes de l'échantillon et d'étudier comment l'individu organise autour du temps de transport ses décision s de mobilité et d'activité.

Méthodologie

L'étude s'appuie sur une base de données particulièrement riche, déjà constituée, de plus de 60 000 programmes d'activités, 250 000 déplacements observés dans sept villes suisses et françaises entre 1985 et 2007. De plus, ces enquêtes sur les déplacements seront complétées d'entretiens approfondis réalisés dans chaque pays. Les questionnements des comportements de mobilité et d'activité suivront les axes suivants : A un niveau agrégé, la question de l'impact de l'organisation urbaine et du système de transport sur les temps de transport et d'activité sera traitée par la comparaison internationale des mobilités et des emplois du temps, en tenant compte des contextes urbains et des politiques de transport. A un niveau désagrégé, le temps de transport dans le programme d'activités et son inscription spatiale seront explorés dans les directions suivantes : - La relation entre temps de transport et programme d'activités sera étudiée au travers de la question de l'intensité en temps de transport des activités, ou encore au travers de l'éventuelle détermination spatiale des programmes d'activités et des relations transport/activités. - Les analyses sociologique et économique seront mobilisées pour l'explication des comportements de mobilité atypiques, tels que les grands mobiles dont les budgets-temps sont très importants.

 

Financement - Ressources

PREDIT 3 - GO1 - Mobilités, territoires et développement durable

MEDAD-DRAST

Résultats

Fondée sur la comparaison internationale des comportements de mobilité dans des villes différentes, l'analyse agrégée dressera un état de lieu des mobilités et observera leur évolution selon les contextes urbains nettement différenciés entre la France et la Suisse. Elle apportera une meilleure connaissance et compréhension des impacts sur la mobilité des organisations urbaines spatiales et des politiques de transport. L'analyse désagrégée des programmes d'activités produira un modèle économétrique de durées de transport tenant compte des structures des programmes d'activités et des attributs des zones de localisation résidentielle. L'exploration sociologique des perceptions des temps de transport, sur la base d'entretiens approfondis dans les deux pays sera menée. Les résultats de ces deux approches quantitative et qualitative seront confrontés dans le but d'acquérir un certain recul quant à l'objet complexe que nous étudions : la construction du choix de mobilité. L'objectif de la mobilisation de ces deux méthodes et leurs complémentarités sera aussi de dépasser leurs limites respectives et de progresser vers une analyse mixte et unifiée des mobilités. Le projet entre dans le cadre d'une coopération du LET avec le LASUR de l'Ecole Polytechnique Fédéral de Lausanne (la subvention demandée à la DRAST sert à financer la réalisation de la partie réalisée par le LET, le LASUR étant subventionné par l'ADEME).

Contacts

  • Nom/Titre : Charles RAUX, Iragael JOLY, Tai-Yu MA, Yves CROZET, Nicolas OVTRACHT, Valérie THIEBAUT
  • Organisme : Laboratoire d'Économie des Transports (LET)
  • Adresse : Lyon

Informations complémentaires

Articles présentant le projet (ou des projets similaires) :

Ce document est disponible sur le site internet du PREDIT :

wwww.predit.prd.fr

Document(s) disponible(s)

Rapport final - 2.6 Mo