Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Marchandises > En ville

> Recherche détaillée

« La place du transport de marchandises en compte propre » : quelles spécificités, quelles méthodes ?

ETUDE

Les résultats des enquêtes réalisées dans le cadre du programme national "Marchandises en ville" ont révélé la part très importante du transport des marchandises réalisé en propre par les établissements industriels, commerciaux ou tertiaires, dans le cadre de leurs activités urbaines. Le compte propre apparaît comme la face cachée du transport de marchandises pour plusieurs raisons : la frontière floue avec le transport pour compte d’autrui, le manque de données quantitatives, un contexte réglementaire complexe... Un certain nombre de travaux avaient montré la maigre performance de ce mode de gestion et incitaient les entreprises à externaliser leur transport dans un souci de massification des flux et une optimisation des organisations logistiques. Dans ce contexte, pourquoi le transport pour compte propre est-il si présent en ville ? Quel rôle joue-t-il dans la logistique urbaine ? Quel usage les chargeurs font-ils de leur parc de véhicule ? Quels critères les poussent à choisir ce mode de gestion ? Y a -t- il des possibilités de transfert d’un mode de gestion à un autre ? Quelles sont les résistances ? Quelles niches ?

Cette recherche tente de répondre à ces questions, d’analyser les conditions de fonctionnement des champs dans lesquels le compte propre opère, de donner les conditions possibles de transferts et des recommandations sur l’attitude à tenir pour que le compte propre, "irremplaçable" dans bien des cas, surtout en milieu urbain, puisse trouver toute son efficacité.

Année d'élaboration :

2006

Méthodologie

Une analyse quantitative, basée sur des exploitations des enquêtes du programme Marchandises en ville met en évidence les domaines dans lesquels le compte propre est le plus présent en milieu urbain. Elle présente la composition du parc des entreprises et l'usage qu'elles en font. En particulier, elle propose une typologie comparée des tournées réalisées selon le mode de gestion, le type de véhicule utilisé, le taux de charge de ce dernier, les distances et le déroulement des livraisons. Des diagrammes de charges sont présentés pour différents types de tournées. Une analyse qualitative, basée sur des interviews en face à face de responsables d'établissements permet d'expliquer les contraintes fortes qui pèsent sur leur organisation logistique. La cible visée est à la fois la filière qui repose sur le produit à transporter et l'acteur qui se réfère aux caractéristiques du métier. L'analyse porte sur les maillons immédiatement en amont et en aval de l'établissement implanté en ville.

Financement - Ressources

PREDIT 01 MT5 72-3 (Grupe Opérationnel n° 5)

Résultats

La recherche met en évidence des situations très contrastées. Elle révèle l'incapacité de certains établissements à évaluer leur système de transport, le désintérêt des entreprises à intégrer le dernier maillon de leur chaîne logistique dans la réflexion globale de leur logistique industrielle ou commerciale. Ainsi, le maillon de la distribution urbaine, le plus coûteux et le plus difficile à gérer incombe-t-il de fait aux commerçants, artisans, PME qui n'ont pas la capacité d'analyse pour une organisation optimale. Un comparatif est présenté entre la livraison à domicile réalisée en ville par un commerçant et celle gérée par des entreprises de transport spécialisées. Cette analyse met le doigt sur les défaillances de l'organisation professionnelle dans ce domaine : absence de formation pour les entrepreneurs de transport urbain de marchandises, absence de statut pour le chauffeur-livreur. La recherche montre également des opérations réussies d'externalisation du transport, mais surtout la grande diversité des situations dans lesquelles le transport pour compte propre est le seul mode approprié. Des propositions d'amélioration des pratiques sont proposées et une simulation de transfert chiffrée dans certaines filières.

Contacts

  • Nom/Titre : Danièle PATIER
  • Organisme : Laboratoire d’Economie des Transports
  • Adresse : ISH, 14, avenue Berthelot, 69363 Lyon cedex 07
  • Email : daniele.patier@let.ish-lyon.cnrs.fr
  • Contact ministère : Michel JULIEN MTETM / DRAST/MT P aris La Défense