Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Sécurité et sûreté > Sécurité routière

> Recherche détaillée

Les Responsible Young Drivers -RYD-

EXPERIMENTATION

Les accidents chez les jeunes ont trois causes fondamentales : l’inexpérience, l’inconscience, le conformisme. Alcool, vitesse et drogue ne sont que des facteurs aggravants ! Pour agir... Un seul mot d’ordre : la sensibilisation à une conduite responsable, par les jeunes et pour les jeunes. De ce constat est née l’association Responsible Young Drivers -RYD-. Chaque année elle mobilise plus de 150 actions locales et 4 opérations d’envergure nationale. Exemple : l’Action Point Rouge balise à titre symbolique un certain nombre de points particulièrement dangereux pour rappeler la nécessité d’être responsable au volant. Un panneau seul sur chaque lieu ne fera aucun effet, mais en placer 5 à 6 sur une distance de 200 à 300 mètres, aux endroits où se sont déjà produits des accidents graves, voire mortels, va attirer le regard. Le dernier est plus symbolique que les précédents, il vise à créer un effet de surprise chez le conducteur, à lui faire prendre conscience que malgré les effets très positifs des RYD sur la diminution des accidents de la route, le danger existe toujours.

Année d'élaboration :

2002

Origine (géographique, historique, économique, sociale…) :

Bruxelles, BELGIQUE Lors du lancement de l’association en 1992, il s'agissait de reconduire plus 150 fêtards dans Bruxelles. Elle disposait pour ce faire de 5 voitures. Un an plus tard, le 31/12/1993, les RYD était présents dans 10 villes belges et disposaient de 40 véhicules. Fin 1994, 1500 personnes étaient ramenées à bon port, avec 57 voitures. Ces dernières années, l'opération s'est étendue à 13 villes avec 120 voitures et les effectifs ont doublé.

Méthodologie

8000 adhérents soutiennent l'action des RYD.

Objectifs (Impacts attendus sur le système de déplacement)

Chacun sait que tout chauffeur devrait s'abstenir de boire. Souvent la tentation est trop forte pour pouvoir y résister. Durant la nuit de la Saint-Sylvestre, et à d’autres moments clefs de l’année, les Responsible Young Drivers montrent l'exemple en reconduisant à bon port les personnes qui ne seraient plus en état de conduire, dans le propre véhicule de ces derniers. Le message est clair: « Conducteurs, ne buvez pas ! Mais si vous avez bu, nous vous reconduirons sains et saufs chez vous avec votre véhicule. » Un niveau de sécurité nettement augmenté sur les routes, ce dont témoignent les résultats constatés par les enquêtes de l’Institut Belge de Sécurtité Routière –IBSR–. Une diminution sensible des accidents, particulièrement les soirs de fête où les conducteurs, même sobres, baissent leur niveau d’attention. La page Internet des RYD présente quelques statistiques de l'IBSR (Institut Belge de Sécurité Routière) démontrant que les efforts ne sont pas vains. Le nombre total de tués et de de blessés graves sur les routes a diminué de 33 % entre 1994 et 1999. Si on s'intéresse aux 18-25 ans, il a diminué de 43%, diminution plus conséquente encore. On remarque donc dans les deux cas une plus forte diminution chez les jeunes. Ces statistiques nous montrent que les jeunes peuvent s'engager à adopter un comportement responsable. En effet, les jeunes ne sont pas plus dangereux sur la route, que du contraire. Au cours des nuits de week-end, le nombre de conducteurs de 18 à 24 ans impliqués dans un accident grave a baissé de 51%, en 1998 par rapport à 1991. Depuis 1990, les statistiques des morts et blessés graves montrent une diminution de 34.2%. Ces résultats sont plus qu'encourageants et sont dus aux campagnes de la sécurité routière et aussi aux associations qui ont amené un changement dans le comportement des jeunes au volant.

Financement - Ressources

Projet supporté financièrement par Renault, la compagnie d’assurance-assistance SMAP et Totalfina.

Résultats

Les RYD veulent attirer l'attention des pouvoirs publics sur le fait que leurs efforts sont porteurs d'espoirs (moins 53% d'accidents de WE impliquant un jeune conducteur, de 1991 à 1996), et qu'il faut continuer dans le sens de leur méthode pédagogique basée sur la responsabilisation, les messages positifs et le dialogue de jeunes à jeunes. Défi 99 était un programme des RYD qui couvrait 5 années (de 1995 à 1999) et dont l'objectif était de réduire de moitié le nombre des jeunes victimes de la route. Cet objectif est atteint, néanmoins, les jeunes restent surreprésentés et le combat doit continuer !

Contacts

  • Organisme : Responsible Young Drivers –RYD-
  • Adresse : 30/2, boulevard de l'Abattoir - 1000 Bruxelles - Belgique
  • Email : info@ryd.be

Informations complémentaires

Autres : ?? via un web site détaillé, avec des messages clairs et dynamiques, par exemple spécifiquement adressés aux jeunes, tels que la « Nuit Sans Accident » : « une fois l’an, les RYD sont présents toute la nuit dans une cinquantaine de discothèques de Belgique pour informer et sensibiliser les jeunes qui comme toi, peut-être, sortent. Les RYD proposent aux chauffeurs de prendre un engagement : montrer qu'ils peuvent reprendre leur voiture sobres. Les RYD leur demandent de s'identifier en portant un bracelet inamovible 'Dry Driver'. En fin de soirée, quand le 'Dry Driver' sort de la boîte, les RYD lui proposent de tester son engagement en utilisant, par exemple, un éthylotest. Si son engagement est respecté, il est récompensé par les cadeaux des partenaires de RYD (cfr. Ressources). Sinon, il est encouragé à ne pas prendre son véhicule ou à le confier à un(e) ami(e) sobre. Les RYD ne se veulent pas répressifs ou négatifs, ils proposent toujours aux jeunes la solution la plus simple et de toute évidence la plus raisonnable. ?? publications saisonnières dans des quotidiens spécialisés, avec appel à devenir membre adhérent de l’association (par le remplissage d’un bulletin)