Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Transport et aménagement > Formes urbaines

> Recherche détaillée

Les raisons institutionnelles de la périurbanisation

ETUDE

Cette recherche fait suite à celle intitulée forme et intensité de la périurbanisation , aptitude à la canaliser. Elle avait constaté que l’intensité de la périurbanisation connaissait des variations entre les villes dues à d’autres facteurs que le choix d’aménagement des collectivités locales. Le degré d’éparpillement de cette périurbanisation était également fort variable même quand des espaces agricoles étaient abondants à portée de déplacement des agglomérations. Quelles en étaient les raisons ?

Méthodologie

Quatre agglomérations furent choisies pour les valeurs extrêmes du degré d'éparpillement de leur périurbanisation. Brest et Dunkerque avaient des valeurs minimales, et Caen et Strasbourg des valeurs élevées en 1990. Des entretiens avec des élus et des professionnels ont permis de remonter aux causes particulières à chaque site sur les raisons d'une attitude plus ou moins volontaire pour retenir ou non la périurbanisation aux bords des agglomérations dans les décennies 70/80.

Résultats

La périurbanisation éparpillée n'est une fatalité que là où rien n'est fait pour la retenir. Elle est la banlieue résidentielle que les ménages ne peuvent se payer. Il fut relativement exceptionnel que les projets des communes et des institutions intercommunales convergent vers cet objectif. A Dunkerque, le projet de développement industriel suscita la création de la communauté urbaine permettant à la volonté des communes périphériques de ne pas laisser les salariés dépendants du ramassage de l'employeur de s'imposer. A Brest, la communauté urbaine fut créée pour cela, le contexte tant matériel que culturel du milieu rural y contribuant. Rien de tel à Strasbourg et Caen où aucune initiative des collectivités n'eut cette ambition. La ville était affaire de collectif et la coupure d'avec le milieu rural plus ancrée peut-être parce que celui-ci est plus prospère. Ce résultat permet de pronostiquer une périurbanisation plus éparpillée là où les collectivités voudront s'y opposer par les seules voies réglementaires (sans action foncière) au nom du développement durable et de la priorité à la reconquête de la ville sur elle-même.

Contacts

  • Nom/Titre : Marc WIEL
  • Organisme : ADEUP'a - Hôtel de Communauté
  • Adresse : 24 rue Coat-ar-Guéven - 29200 Brest
  • Email : adeupa-de-brest@adeupa-brest.com

Informations complémentaires

Autres : En raison de la taille du fichier, l'exemple de CAEN estisolé et proposé en deux parties.