Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Marchandises > International

> Recherche détaillée

Lignes directrices pour la mise en place d’un système d’information multimodale de fret à l’horizon 2005

ETUDE

L’information relative au transport intermodal de fret est mal connue pour deux raisons principales : la difficulté à reconstituer les chaînes de transports et la mutation du contexte réglementaire qui rend plus difficile l’accès à ce type d’information. Il s’agit d’examiner dans quelles conditions garantir l’existence de ce type d’information dans l’avenir.

Année d'élaboration :

2003

Méthodologie

a) Identifier les indicateurs clés de l'activité ' transport intermodal ' , b) définir deux études de cas pour illustrer comment circule, aujourd'hui, l'information intermodale : cas du port du Havre et du passage transalpin , c) construire trois scénarios de disponibilité de l'information intermodale, à tester auprès des professionnels et des institutionnels , d) proposer sur ces bases, des actions concrètes d'amélioration du système d'information.

Résultats

En cohérence avec les travaux européens sur ce thème, une quarantaine de variables-clefs sont définies, relatives aux caractéristiques des réseaux, des envois, des flux et des structures physiques et organisationnelles des chaînes intermodales. On identifie, dans la situation actuelle, les documents et/ou bases de données où figurent ces informations à travers les deux études de cas. Le rapport contient une monographie intéressante sur la gestion de l'information dans le système portuaire havrais. Chacun des scénarios est construit autour d'une combinaison de trois logiques de collecte de l'information : ' veille ', ' administrée ', ' libérale '. Le premier consiste en un aménagement de la situation existante. Le deuxième envisage de faire remonter directement l'information à partir des sources primaires, via EDI, par exemple. Le troisième propose la sous-traitance de la gestion du système d'information à des organismes tiers. Il n'est pas possible de classer ces scénarios par ordre de préférence , selon les cas, ils font apparaître les faiblesses suivantes : implication des opérateurs sur le long terme, surcroît de travail pour ceux-ci, risque d'avoir des statistiques trop globales, mise en place d'une logique ' donnant-donnant ', asymétrie de l'information entre les pays d'Europe, confiance dans la qualité des données collectées. La confidentialité des données apparaît comme un fait récurrent mais qui semble pourvoir être surmonté (contrats).

Contacts

  • Nom/Titre : Taylor NELSON
  • Organisme : SOFRES

Document(s) disponible(s)

219-RDTT11.pdf - 1 octets