Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Tarification et financement > Financement

> Recherche détaillée

Modèles d’évaluation de risques controversés

ETUDE

Le projet de construction du pont de contournement de Millau par l’autoroute A 75 a permis de soulever différents problèmes fondamentaux concernant les processus de décision publique

Année d'élaboration :

2000

Méthodologie

On a relevé une liste d'événements pertinents auxquels les risques perçus ont été contingents. On a choisi un ensemble de contrats financiers dont on a décomposé les paiements en fonction des événements auxquels les risques ont été contingents. L'évaluation s'est faite selon le principe d'arbitrage, dans le cadre élargi par les modèles théoriques

Résultats

Ce rapport de recherche est divisé en trois chapitres qui sont complétés par des annexes formées d'articles rédigés de manière autonome. Le premier chapitre est consacré à la présentation générale du sujet d'étude et des réflexions qu'il suscite. Après un exposé du projet du viaduc de Millau dans son ensemble, son historique, les controverses qu'il a suscitées, nous traitons du problème général de la décision publique portant sur un projet de ce type. Nous y faisons une analyse critique de la méthode traditionnelle coûts-avantages, puis nous proposons des voies de développement pour les méthodes d'évaluation des bénéfices, des risques controversés et des coûts de projets d'investissement. Le second chapitre est consacré au développement de méthodes qui permettent d'évaluer des risques controversés, une fois ceux-ci définis par une évaluation monétaire des différents bénéfices et dommages possibles. Après avoir dégagé un principe d'efficacité qui permet de justifier le recours à une analyse coûts-bénéfices renouvelée, nous mettons en évidence le rôle des développements récents de la science économique et de la théorie des marchés financiers dans les méthodes de choix d'investissements. Nous développons ensuite des techniques de calcul de prix de risques financiers. Dans le troisième chapitre nous interrogeons la pertinence des modèles économiques en matière de couverture des risques et de procédures de décisions publiques. Après avoir examiné le rôle de l'épargne de précaution, nous proposons des instruments de couvertures de risques économiques qui participeraient à la complétion des marchés. Nous revenons ensuite sur les problèmes fondamentaux de la monétarisation de conséquences et nous introduisons une réflexion sur les procédures d'enquêtes élaborées de manière transdisciplinaires. Nous proposons enfin une prise en compte des interactions entre l'économique et le politique dans les procédures de décisions publiques dans le cadre d'un modèle simple.

Contacts

  • Nom/Titre : Robert KAST
  • Organisme : GREQAM/IDEP,UMR 6579 du CNRS, des universités d'Aix-Mareille III et de l'EHESS
  • Adresse : 2 rue de la Charité 13002 Marseille
  • Email : kast@ehess.cnrs-mrs.fr