Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Transport et aménagement > Formes urbaines

> Recherche détaillée

Modèles de déplacements en milieu urbain : L’expérience américaine

ETUDE

Le but de cette recherche est de fournir une revue critique des récentes applications de recherche réalisées aux Etats-Unis à travers plusieurs applications représentatives.

L’analyse est dirigée vers :

- Une compréhension des méthodologies qui utilisent l’approche basée sur les activités, des études-clés de recherche qui les ont rendues possible, et une revue de plusieurs applications ,

- L’identification de la meilleure façon d’utiliser ces méthodes dans le contexte français afin de mieux traiter et prévoir la demande de déplacement en milieu urbain.

Année d'élaboration :

2000

Méthodologie

Des visites sur site ont été faites pour comprendre quatre types d'approches basées sur l'activité utilisées aux Etats-Unis : - Type 1 : Inclusion de certaines parties de l'analyse de l'activité dans un modèle à quatre étapes déjà existant. L'exemple le plus connu est à San Francisco à la Metropolitan Transportation Commission , - Type 2 : Utilisation des techniques de choix discret pour modéliser le comportement sur l'activité. Deux exemples sont bien connus : 1/ l'état du New Hampshire a développé un modèle de ce type , 2/ la ville de Boise, en Idaho, l'a également fait , - Type 3 : Utilisation de techniques de micro simulation pour l'analyse de l'activité. La première et unique application à ce jour a été réalisée au Washington Council of Governments à Washington D.C., - Type 4 : Modèles intégrant les chaînes de déplacement basée sur l'activité. Les travaux de détail plus complexes ont été menés à Portland, en Oregon

Résultats

Bien que les efforts entrepris actuellement soient prometteurs et que leur continuité ne soit pas mise en cause, en particulier à Portland, plusieurs motifs peuvent faire considérer ce type de modélisation basée sur l'activité comme difficile à mettre en place à une large échelle dans un futur proche : - Parmi les divers consultants en transport, il existe une résistance au passage à des procédures basées sur l'activité, y compris chez les organisations de planification métropolitaine (metropolitan planning organizations - MPOs) et les Ministères des Transports des États (state Departments of Transportation - DOTs), qui sont chargés de la maintenance des systèmes de modélisation des transports , - Il est nécessaire de démontrer que ces méthodes sont réalisables et qu'elles sont pratiques pour les besoins de modélisation des transports des régions urbaines américaines , - La quantité de données nécessaires pour ces méthodes est plus élevée , - Il manque des informations sur les activités à domicile dans la plupart des enquêtes ménages. La conclusion est que, alors que la modélisation basée sur l'activité est une méthode prometteuse pour laquelle la recherche va se poursuivre sans aucun doute possible, il semble improbable, du moins aux États-Unis, qu'elle remplacera le processus à quatre étapes dans un futur proche. Il est sans aucun doute difficile d'imaginer actuellement qu'une ville française puisse financer le développement et l'application d'un système de modélisation basé sur l'activité à grande échelle. Sur les quatre applications réalisées aux États-Unis, une seule est financée - en partie - par la localité, Portland. Et ceci est une exception à la règle. Cependant, certains aspects des méthodologies basées sur l'activité, en particulier l'utilisation des modèles basés sur les chaînes de déplacement, à la place des modèles basés sur le déplacement, vont être de plus en plus utilisés aux États-Unis, et plus probablement en France, au cours des dix prochaines années.

Contacts

  • Nom/Titre : Michaël CLARKE
  • Organisme : MVA Consultants
  • Adresse : 78 boulevard Saint-Marcel 75005 Paris