Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Transport et aménagement > Formes urbaines

> Recherche détaillée

Observation des processus politiques de production des plans de déplacements urbains (OP4)

ETUDE

Cette recherche avait pour but d’analyser les transformations des formes de l’action publique territoriale en matière de déplacements d’un point de vue ’ substantiel ’ (le contenu des politiques locales, leurs objectifs et leurs moyens) et ’ procédural ’ (les modes de définition des objectifs et de leurs articulations avec leurs moyens, les dispositifs de programmation et d’intervention). Ce travail de recherche s’est saisi de l’exceptionnelle occasion que représentait l’élaboration concomitante de plusieurs dizaines de Plans de Déplacements Urbains, suite à la loi sur l’air de 1996. Cette analyse s’effectue sur une vingtaine de terrains, complémentairement aux études effectuées par le CERTU sur l’ensemble des PDU.

Année d'élaboration :

2003

Méthodologie

Le recueil de données sur la douzaine de cas finalement utilisable regroupe les informations écrites et orales (dix à vingt entretiens par terrain) sur les modalités d'élaboration des PDU. Les fiches monographiques rédigées à la fin des enquêtes sont soumises aux observations de l'autorité organisatrice des transports. La réflexion de synthèse permet, au-delà des spécificités locales, de tirer des conclusions sur l'efficacité de la procédure PDU. Résultats

Résultats

Le bilan apparaît pour le moins mitigé. Certes, la question des déplacements a retrouvé, pour un temps, sa place dans les agendas locaux. Selon les contextes et les chronologies, les PDU ont pu faciliter une activation ou une actualisation des débats et des projets. Mais les ambiguïtés de l'intervention étatique comme la faible mobilisation de l'expertise ont limité l'appropriation de la démarche par les collectivités territoriales. Les PDU développent un discours convenu, faiblement problématisé, puisant dans un stock de solutions peu différenciées, sans réflexion stratégique. Les PDU n'ont pour l'heure pas contribué à l'élaboration de référentiels en phase avec les enjeux actuels de mobilité. Au mieux, ils ont diffusé une culture ' déplacements ' déjà présente dans les PDU des années quatre-vingt. Quant aux systèmes d'action, ils ont certes gagné en étendu, en ouverture, mais pas en intensité relationnelle. Le nécessaire renouvellement des conceptions planificatrices passe par une attention plus soutenue aux questions de management public ainsi que par une reconnaissance explicite des espaces-temps locaux. Un appel plus vigoureux aux expertises tant savantes que participantes serait susceptible de dépasser le double déni du politique à l'œuvre dans l'élaboration des PDU, en privilégiant deux thématiques : les modalités concrètes du travail technico-politique, autrement dit l'organisation des compétences de l'action publique , la prospective territoriale, support de mise en délibération de projets géo-politiques.

Contacts

  • Nom/Titre : Jean-Marc OFFNER
  • Organisme : LATTS-ENPC
  • Adresse : 6 et 8 Avenue Blaise Pascal - Cité Descartes - 77455 Marne-la-Vallée cedex 2

Document(s) disponible(s)

220-SDTT18.pdf - 1 octets