Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Management de la mobilité > Plan de déplacements

> Recherche détaillée

QUATUOR : Mise en oeuvre d’outils dynamiques de simulation du trafic à des réseaux franciliens de taille moyenne

ETUDE

Le projet QUATUOR a pour but l’application et l’adaptation au réseau de transport de l’Ile-de-France, des approches que nous avons développées dans le cadre des modèles dynamiques.

Il ne se limite pas aux déplacements en voitures particulières mais propose également une analyse des déplacements des usagers des transports en commun.

La première année était consacrée à l’étude des réseaux incluant les principaux axes de circulation.

La seconde année s’est concentrée sur des réseaux de taille moyenne plus détaillés

Année d'élaboration :

2000

Méthodologie

Cette deuxième partie développe et affine la modélisation au niveau de l'offre (modèles de congestion dynamiques) au niveau de la demande (incorporation du choix modal de manière consistante dans les étapes de décisions actuelles) et du calcul de régime stationnaire (procédure de gestion des données et d'accélération du calcul numérique).

Résultats

Le rapport Quatuor, année 2, consacré à l'adaptation du modèle dynamique METROPOLIS à l'Ile-de-France, comporte huit parties (notées de I à VIII) que nous décrivons brièvement ci-dessus. La partie I, consacrée aux développements théoriques, présente d'une part le premier modèle dynamique décrivant le choix de l'heure de départ des usagers des transports en commun, et d'autre part une formalisation intermédiaire entre les modèles statiques et dynamiques. Dans la partie II, nous appliquons le premier modèle théorique traité dans la partie précédente au cas de la ligne D du RER, et proposons une méthode quantitative de réajustement des horaires. Dans la partie III, nous appliquons notre simulateur dynamique au réseau de la DREIF (N-O de l'Ile-de-France). Dans la partie IV, nous présentons et appliquons une méthodologie de calage du modèle METROPOLIS, en utilisant le réseau et les matrices de l'IAURIF (Ile-de-France). Le résultat final de la partie IV est constitué par un modèle dynamique calibré (intégrant les déplacements reliés ou non au lieu de travail et le phénomène de remontée de queue) qui conduit à un scénario de référence. La partie VI du rapport est consacrée à l'étude empirique du choix modal et à son intégration (et son calage) dans METROPOLIS. Celui-ci est utilisé dans la partie VII du rapport pour étudier différentes politiques dont celles relatives à l'impact d'un accroissement du parc automobile, à la flexibilité des horaires et à la modification des capacités du boulevard périphérique. Les résultats de ces simulations ont été analysés à la fois d'un point de vue qualitatif et quantitatif. Dans la partie VII, nous présentons les résultats de simulations basés sur l'approche de la dynamique stable introduite dans la partie I de ce rapport. L'ensemble de ces travaux remplis les objectifs que nous nous étions assigné : la mise au point du modèle dynamique sur un réseau de taille moyenne. Au cours de l'année 3, nous utiliserons un réseau plus détaillé et calerons plus finement METROPOLIS en utilisant des données de comptage. Enfin, des perspectives de recherche futures sont proposées dans la partie VIII du rapport.

Contacts

  • Nom/Titre : André de PALMA
  • Organisme : Université de Cergy-Pontoise - THEMA
  • Adresse : 33 boulevard du Port 95011 Cergy-Pontoise cedex ,
  • Email : depalma@u-cergy.fr

Document(s) disponible(s)

138-R99MT35.pdf - 1 octets