Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Management de la mobilité > Plan de déplacements

> Recherche détaillée

QUATUOR : calage et résultats de simulations dynamiques sur des réseaux de grande taille (3ème partie)

ETUDE

Le projet QUATUOR a pour objet, l’application et l’adaptation au réseau de transport de l’Ile-de-France, des approches théoriques développées précédemment dans le cadre des modèles dynamiques. Il ne se limite pas aux déplacements en voiture particulière, mais intègre également l’utilisation des transports en commun. La première année était consacrée à l’étude des réseaux incluant les principaux axes de circulation. La seconde année s’est concentrée sur des réseaux de taille moyenne plus détaillés. La troisième année a prolongé l’analyse aux grands réseaux et les simulations de politiques aux différents types de réseaux.

Année d'élaboration :

2001

Méthodologie

Cette dernière étape prolonge et affine les éléments de modélisation théorique (prise en compte de la dynamique et du choix modal) et les méthodes d'estimation et de simulation (gestion des données et calcul numérique).

Résultats

Le rapport final QUATUOR de l'année 3, consacré à l'adaptation du modèle dynamique METROPOLIS aux réseaux de l'Ile-de-France, comporte cinq parties que nous décrivons brièvement ci-dessous. La partie 1 présente les développements théoriques permettant de rendre compte des problématiques suivantes : la construction d'un modèle d'équilibre dans un réseau de transports basé sur des hypothèses minimales sur l'offre et la demande, les boucles de déplacements, la distinction entre le pic du matin et le pic du soir, et enfin l'intégration du choix modal et du choix de l'heure de départ, dans le cas des transports en commun. Dans la partie 2 nous explorons ici les possibilités de calage de notre outil de simulation. Les paramètres à calibrer sont de trois types : (1) les paramètres relatifs à la demande , (2) les paramètres intervenant dans les fonctions de congestion sur les liens , (3) les paramètres internes : ceux relatifs au processus d'ajustement de jour en jour et aux règles d'arrêt. L'objectif de cette seconde partie, est de déterminer les valeurs des paramètres de calage, et de montrer que l'ajustement d'un modèle de simulation dynamique peut être effectué même pour un grand réseau de transport comme celui de l'Ile-de-France. La partie 3 envisage une approche différente pour le calage des paramètres : nous utilisons des données désagrégées relatives à l'Ile-de-France pour estimer directement les paramètres essentiels de notre outil de simulation. Nous utilisons dans ce cas, les résultats du modèle de simulation pour effectuer un calage fin du modèle de simulations de politiques. La partie 4 présente les problèmes rencontrés lors de l'adaptation de l'outil au réseau de la DREIF et les solutions retenues. Par la suite, nous décrivons la méthode suivie pour le calage de l'outil de simulation au réseau de la DREIF, qui reste assez semblable à l'approche abordée dans la deuxième partie. Nous montrons également, qu'il est possible d'utiliser des fonctions de congestion dites statistiques pour effectuer des simulations dynamiques contrairement aux différents modèles. Enfin, une réflexion sur la démarche effectuée et sur les perspectives de recherches futures est présentée dans la conclusion générale.

Contacts

  • Nom/Titre : André de PALMA
  • Organisme : THEMA Transports et Réseaux
  • Adresse : Université de Cergy -Pontoise,33 boulevard du Port,95011 Cergy-Pontoise cedex
  • Email : andre.depalma@eco.u-cergy.fr