Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Organisation des Transports Collectifs > Transport à la demande

> Recherche détaillée

Services à la demande et transports innovants en milieu rural : de l’inventaire à la valorisation des expériences

ETUDE

 Le CIADT du 3 septembre 2003 a demandé à la Direction des transports Terrestres (Ministère deayant en charge les tarnsports) avec la DOIACT, et avec les associations de collectivités concernées :

  1. d’inventorier à l’échelle nationale les solutions mises en œuvre au niveau local pour répondre à la demande de transport de personnes et les préconisations indispensables à la satisfaction des besoins de déplacements dans les zones rurales ;

  2. de recenser les expériences innovantes (transport à la demande, transports souples, centrales de mobilité, mises à disposition de véhicules…) permettant d’assurer à tous la mobilité ;

  3. d’assurer la diffusion de ces expériences et l’échange d’information.

La mission a été confiée au bureau d’études ADETEC.

 Les zones géographiques concernées par l’étude sont à faible ou très faible densité de population : zones rurales extérieures aux périmètres de transport urbain (hors PTU), et zones périurbaines aux franges d’un PTU ou récemment intégrées présentant des caractéristiques de densité proches des précédentes.

 

 

 

 

 

Année d'élaboration :

2004

Origine (géographique, historique, économique, sociale…) :

L’amélioration des conditions de mobilité est un enjeu important pour les espaces ruraux. La faible densité démographique induit la nécessité de déplacements souvent plus longs pour accéder à un service, exercer une activité ou maintenir des liens sociaux. Toute une frange de la population, notamment parmi les personnes âgées, les jeunes, les femmes au foyer dont le ménage est équipé d’une seule automobile, les travailleurs saisonniers, voient leur mobilité handicapée par une inadéquation de l’offre de transport et par une sur-dépendance à l’égard de tiers disposant d’une voiture. Les obstacles à la mobilité de ces populations, souvent composées de personnes à faibles revenus, peuvent aussi être de nature économique.

 

Afin de favoriser les évolutions, le Gouvernement a décidé, lors du CIADT rural du 3 septembre 2003, la mise en place de trois missions distinctes et complémentaires. La première a pour objet de recenser, diffuser et valoriser les expériences innovantes de transport à la demande et de dessertes souples adaptées aux zones rurales. La seconde a pour objet d’étudier les mesures à caractère social existantes ou souhaitables pour améliorer l’accès à ces services au sein de populations fragiles, en examinant notamment la faisabilité d’un dispositif de chèques transport. La troisième traitera spécifiquement des initiatives locales et des recommandations pouvant être faites en faveur de la mobilité des travailleurs saisonniers.

Méthodologie

 L'étude s'est appuyée sur :


·     Recherche bibliographique et synthèse des données disponibles, quantitatives et qualitatives, utiles aux deux volets, et enrichies d’éclairages sur les expériences innovantes dans d’autres pays.

 
·     Inventaire national des solutions mises en œuvre au niveau local pour répondre à des besoins de transport de personnes en zones peu denses difficilement ou non couverts par les moyens de déplacement privatifs et par les réseaux de lignes régulières de transport collectif : bilan de ces services de transport, modalités de fonctionnement, types de clientèles utilisatrices, organisation et financement, résultats économiques et commerciaux, tendances d’évolution, difficultés rencontrées, projets de création ou d’extension…; analyse et synthèse des enseignements.

Recensement et approfondissement des expériences innovantes. Les prestations attendues pour ce deuxième volet comportent

 

Objectifs (Impacts attendus sur le système de déplacement)

L’amélioration des conditions de mobilité constitue un véritable enjeu pour les espaces ruraux. Pour autant, leur faible densité induit des déplacements souvent plus longs, pour bénéficier d’une activité, exercer sa vie professionnelle ou trouver un certain nombre de services. Ces déplacements sont tributaires de la voiture particulière dans leur immense majorité. Les lignes actuelles de transports en commun concernent essentiellement des scolaires et ne sont pas toujours adaptées à une desserte souple des zones rurales. Toute une frange de la population se voit ainsi handicapée, en raison d’une faible mobilité individuelle et de l’inadéquation de l’offre de transport. Le troisième élément de cette rupture consiste en une nouvelle étape dans l’organisation territoriale des territoires ruraux : en quelques années, à peine une dizaine d’années, une progression très forte de l’intercommunalité, une montée en puissance des « pays », en tant qu’espaces de projets et non en tant que collectivités territoriales, font que l’on arrive à avoir aujourd’hui des raisonnements, des échanges et des montages de projets qui n’ont plus rien à voir avec ce qui était encore le cas au début des années 1990. L’évolution est vraiment très rapide.

Financement - Ressources

DIACT/DTT/Ademe

Contacts

  • Organisme : ADETEC
  • Adresse : 86 quai Féron 63150 La Bourboule
  • Email : bcordier.adetec@orange.fr
  • Contact ministère : Certu - Edmée RICHARD -et Robert CLAVEL 04 72 74 58 47 et 59 48