Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Transport et aménagement > Formes urbaines

> Recherche détaillée

Simulation des relations entre développement territorial et réseaux de transports quotidiens. Le cas de l’agglomération urbaine de Tours

ETUDE

L’agglomération tourangelle, comme la majorité des agglomérations françaises connaît une forte expansion géographique de son périmètre. C’est précisément l’amélioration des moyens de transport et de communication qui, à l’avenir, portera ce mouvement d’extension en générant une plus grande dispersion des populations et de la localisation des entreprises. Cette situation suggère de nombreuses réflexions visant à restructurer les systèmes de transport afin de ramener les habitants des communes périurbaines au transport public. Le modèle de simulation envisagé doit permettre d’évaluer les interactions existant entre un système de déplacements, des territoires contenant des agglomérations et des projets de développement et de transport. Il doit pouvoir éclairer les décideurs politiques et institutionnels sur des questions fondamentales d’aménagement du territoire vis à vis de la périurbanisation : peut-on maîtriser la péri-urbanisation et quelles sont les mesures à prendre ? Quelle peut être la contribution de pôles secondaires de développement ? Quelles relations établir entre ces pôles secondaires et le reste de l’agglomération en termes de mobilité, de politique foncière, de politique de développement ? Quelles incidences sur l’environnement ?

Année d'élaboration :

2003

Méthodologie

La méthodologie retenue vise à modéliser et simuler les relations du système dynamique complexe dont la structure principale est caractérisée par l'emploi, les activités, les entreprises, l'habitat, la population, les déplacements, les transports, l'environnement. Le système réel est étudié dans une approche holistique, en mettant en avant l'analyse des interactions entre composants du système et non par la recherche de la forme exacte des équations. Le système dans cette démarche est défini comme un ensemble de variables interconnectées entre elles et s'influençant mutuellement.

Résultats

La réalisation du modèle TOURSIM est passée par trois étapes nécessaires : la conceptualisation, la formalisation, le calibrage et la validation. L'étape de conceptualisation permet une meilleure compréhension du système lui-même. Son résultat est un schéma causal, dans lequel tous les concepts intervenants dans le modèle doivent apparaître liés entre eux par leurs relations de causalité. La formalisation permet la mise en équations mathématiques du système et par-là, sa modélisation. La phase de calibrage établit, pour chacune des relations fondamentales, sa forme la plus probable. Chaque équation et chaque paramètre ont été analysés puis calibrés par des tests de sensibilité. L'un des intérêts principaux du modèle TOURSIM est de pouvoir tester une infinité de scénarios ou d'hypothèses, et de disposer d'un ensemble très important de sorties graphiques et numériques relatives à l'évolution du système simulé sur la période d'étude. Il est également possible d'analyser dans le détail l'impact de chaque variable sur le comportement du modèle. En cela, il constitue un outil d'aide à la décision concernant l'interrelation aménagement et développement du territoire - comportements de mobilité.

Contacts

  • Nom/Titre : Philippe CASANOVA
  • Organisme : ATN
  • Adresse : 15 rue du Louvre - 75 001 PARIS
  • Email : ph.casanova.atn.sa@wanadoo.fr