Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Marchandises > Interurbain

> Recherche détaillée

Véhicules routiers lourds du futur - évolutions envisageables

ETUDE

La croissance de ce mode de transport est confirmée. Elle sera accompagnée d’une croisance critique des grands enjeux déjà très lourds pour ce mode de transport, enjeux sociaux, environnementaux, urbains et extra urbains, économiques, technologiques. Des investigations sont approchées sur des problématiques ciblées, de la règlementation aux concepts de camions adaptés aux besoins, poids lourd urbains ou grands rouleurs, en considération de thèmes essentiels comme l’énergie, la sécurité ou le bruit. Les dispositions suggérées, distantes du progrès continu, imposent des recherches nouvelles, des dépenses nouvelles pour couvrir des axes à fort potentiel, devant permettre l’engagement de nouveaux concepts se voulant très améliorés. Les problèmes de sécurité, comme ceux relatifs à l’emploi des NTIC, ne sont abordés que modestement, justifiant en eux mêmes des analyses spécifiques, domaines disposant dès maintenant de multiples technologies exploitables. Il en est de même pour des véhicules pouvant fonctionner de manière entièrement automatique, sur quelques tronçons routiers, véhicules qui devraient apparaître au Japon dès 2006.

Année d'élaboration :

2004

Méthodologie

Cette étude a été assurée en exploitant les données actualisées du transport, en considérant bien les dernières connaissances acquises, en exploitant les travaux déjà engagés dans le programme du PREDIT, en rencontrant de multiples spécialistes aux connaissances précises, INRETS, ADEME, Industriels, Laboratoires. Des contacts ont ainsi été réalisés auprès d'une vingtaine de sources compétentes. Le recueil de ces informations conduisait alors à proposer quelques fiches de recherche encourageantes susceptibles de conduire à une amélioration des performances et de l'image du produit camion.

Résultats

Il n'est pas de solution, par le seul camion, au problème des congestions, sans l'exploitation de technologies harmonisées combinant camion / rail / voies d'eau. Un usage combiné des énergies électriques et thermiques est à considérer, pour le camion urbain, à l'instar des réalisations hybrides, un peu trop onéreuses, existantes en automobile. Quant aux camions lourds, ils conserveront des motorisations Diesel mais des progrès voisins de 25 % sur le gazole consommé sont envisageables, niveau qui s'élèverait à près de 50 % si l'on pouvait utiliser un bon gazole additionné de 30 % d'esters méthyliques d'huiles végétales (colza, tournesol,..).

.

Contacts

  • Nom/Titre : M. B. LALIERE Consultant - Tél./ Fax : 01 40 20 49 13
  • Adresse : 106, rue de Richelieu. 75002 Paris
  • Contact ministère : METLTM / DRAST/MT

Document(s) disponible(s)

Rapport - 383.1 ko